Investissement immobilier : quoi mettre en location ?

Investir dans la pierre ! C’est la dénomination que l’on donne à un investissement fait dans tout type de bien immobilier. Valeur refuge, au même titre que la terre et l’or, les biens immobiliers sont le gage d’un patrimoine solide et durable.

Si certaines personnes préfèrent l’achat et la vente des biens immobiliers, d’autres préfèrent les louer afin d’en faire un revenu mensuel régulier. Voici ce qu’il faut mettre en location pour s’assurer réellement ce revenu régulier.

Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut investir dans l’immobilier ?

Il est évident que l’immobilier fait partie des valeurs sûres en matière d’investissement. Ceci du fait des raisons suivantes :

La constitution de patrimoine. C’est l’une des raisons principales de la popularité des investissements immobiliers. En effet, les biens immobiliers sont des biens dont les prix sont stables et moins volatils comparativement à d’autres. Ils permettent ainsi aux investisseurs de sécuriser facilement leurs avoirs et de prendre moins de risques.

La préparation de la retraite. La retraite est généralement synonyme pour la majorité des travailleurs d’une période où les rentrées d’argent se font plus rares. Alors qu’avec un bien immobilier à disposition il existe la possibilité de le mettre en location et d’en tirer un revenu mensuel considérable.

Une réduction des impôts. Il existe un certain de législations qui ont été mises afin d’avantager et d’encourager l’acquisition et la mise en vente de biens immobiliers. Ainsi, en plus des revenus mensuels que certains biens immobiliers peuvent assurer, ils permettent également de payer moins d’impôts sous certaines conditions.

Le rapprochement de la famille. Une famille qui s’agrandit c’est également une famille qui se disperse à travers le monde. Ceci du fait des volontés des uns et des autres de disposer de son propre patrimoine. Mais quand une famille dispose d’un patrimoine conséquent, ses membres ne sont plus contraints à trouver d’autres biens immobiliers.

Quel type de bien immobilier privilégier pour les mises en location ?

Il est conseillé de choisir des biens immobiliers disposant de petites surfaces pour les raisons suivantes :

Une forte demande. Les offres pour ce genre de biens ne manquent presque jamais. Pour la simple et bonne raison que c’est le genre de bien qui est à la portée de la majorité des bourses. Surtout pour la frange de population la plus demandeuse en location comme les étudiants et les personnes dont le travail les oblige à déménager plus souvent.

Un prix abordable. Si le prix de location de ce type de bien est abordable, c’est aussi parce que son prix d’acquisition par les propriétaires est abordable. Il est facile d’en mettre plusieurs en location.

Une bonne rentabilité. Les biens immobiliers disposant d’une petite surface sont généralement les studios et les petits appartements situés dans les grandes villes et les régions populeuses. Ce qui implique une forte demande de type de bien et donc une facilité à rentabiliser.

Les parkings constituent également de bons investissements. Dans le sens où sur le marché eux aussi sont très demandés.

Quelques secteurs où l’investissement locatif peut être très rentable

Tout projet d’investissement locatif peut être très rentable si l’effort nécessaire a été fait pour sa mise en place. Néanmoins, il y a quelques secteurs qui sont en plein essor.

Les résidences séniors. Ce sont des logements prévus pour accueillir les personnes du troisième âge et qui disposent d’un certain nombre de commodités. En comparaison aux maisons de retraite, les résidences séniors disposent d’un meilleur confort ainsi que de coûts plus abordables. À la population de personnes du troisième âge qui s’accroît chaque année, la demande pour la location de ce type de biens est en pleine évolution.

La rénovation d’anciens biens immobiliers. À défaut d’acheter de nouveaux biens immobiliers, il est possible de rénover ceux qui existent déjà et sont peut-être à l’abandon. L’avantage numéro un de ce système c’est le fait de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Le viager. Il s’agit d’un type d’investissement locatif qui existe depuis un bon moment, mais qui reste toujours intéressant pour les deux parties, le locataire et le propriétaire. Mais il faut souligner le fait que le bien ne revient de droit au locataire qu’au décès du propriétaire.

Faut-il louer un bien vide ou un bien meublé ?

Chacun de ces deux types de location présente des avantages.

La location vide

La durée du contrat de bail d’une location vide est de trois ans renouvelables par tacite reconduction. Les loyers perçus sont sujets aux impôts en tant que revenus fonciers. Si ces revenus annuels sont inférieurs à 15 000 euros on considère qu’ils appartiennent au régime microfoncier tandis que ceux supérieurs à 15 000 euros appartient au régime réel.

En cas de déficit foncier, ce dernier est déduit des revenus annuels sur l’année avant de faire l’imposition. Ce qui permet de baisser le montant à payer comme impôts. En cas de travaux effectués sur le bien, leur montant total est à déduire des montants perçus pour le loyer.

La location meublée

Le contrait d’une location meublée a une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction. Pour être considérée comme telle, une location meublée doit disposer de tout le nécessaire pour être immédiatement habitable. Les impôts provenant d’une location meublée appartiennent à la section bénéfices industriels et commerciaux. En matière d’options, le libre choix est offert entre le régime forfaitaire et le régime réel.