Location meublée : comment ameublir le logement ?

Le logement meublé peut constituer un patrimoine bénéfique pour celui qui le possède. Ce type d’acquisition peut apporter un certain avantage au propriétaire. Avez-vous envie de savoir comment parvenir à ameublir efficacement un logement vide ? Cet article comporte quelques idées non négligeables.

Location meublée : le minimum d’équipements à fournir obligatoirement

La loi Alur a publié le 5 août 2015 un décret qui précise la liste d’équipements nécessaires pour faire une location meublée. En effet, tout bailleur désirant de faire la location d’un logement meublé doit y mettre ces 11 matériels élémentaires :

  • Une literie comprenant couette ou couverture
  • Des volets, stores, rideaux ou autre dispositif d’occultation des fenêtres dans les pièces destinées à être utilisée comme chambre à coucher
  • Des plaques de cuisson
  • Un four ou un four micro-ondes
  • Un réfrigérateur et un congélateur, ou au minimum, un réfrigérateur doté d’un compartiment de congélation (température inférieure ou égale à -6 °C)
  • Une vaisselle indispensable à la prise des repas
  • Des ustensiles de cuisine
  • Des tables et sièges
  • Des étagères de rangement
  • Des luminaires
  • Le matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement.

Un logement qui ne posséderait pas la totalité de ces éléments est considéré comme un logement vide. En effet, une location meublée doit être immédiatement habitable pour l’éventuel locataire.
En plus de cette liste officiellement prévue par la loi, le locataire peut y rajouter personnellement quelque autre matériel personnel. Toutefois, ces matériels ne doivent pas faire office de substitution aux autres présents dans le logement.

Comment bien meubler la location ?

Lorsqu’un locataire arrive dans un logement, il doit immédiatement se sentir chez lui. Pour ce faire, il est conseillé au propriétaire d’éviter la surcharge de l’appartement avec des équipements superflus. Un paramètre est surtout à prendre en compte pour un bon ameublement : l’espace habitable. Il faudra surtout privilégier l’utile en limitant les accessoires spécifiques. Voici donc les recommandations pour meubler une location.

  • Privilégier un mobilier assez simple pour l’utilisation que pour l’entretien

Il est préférable que les appareils ménagers soient simples à l’usage. Cela facilite la tâche au locataire pour comprendre leur fonctionnement. Puisque le départ d’un locataire impliquera la venue d’un autre, mieux vaut opter pour des meubles d’excellente qualité, assez résistants, faciles d’entretien et aisément remplaçables (dans le cas de dégradation).

  • Prendre bien soin de la décoration

En général, une décoration assez moderne et épurée est plaisante pour la plupart de gens. Le propriétaire doit donc veiller à l’adaptation du logement aux cibles de locataires (étudiants, professionnels en mobilité). Le secteur de la location devient de plus en plus concurrentiel. Le soin apporté au choix du mobilier et aux éléments décoratifs fait la spécificité du logement. Par exemple, un studio aménagé au style moderne avec des meubles harmonieux se loue 20 % plus cher que celui aménagé avec des meubles désassortis.

  • Ajouter quelques détails

Bien que cela ne soit pas indispensable, il est intéressant d’équiper le logement du wifi, d’une machine à café du type Nespresso, d’un grille-pain ou encore d’un accès à des chaînes télévisées étrangères. Ces quelques détails contribuent à la satisfaction des locataires. Ce qui signifie pour le propriétaire, une bonne affaire, puisque son logement sera beaucoup prisé.

Quelques astuces pour meubler les petites surfaces.

Étant donné leurs dimensions, les petites surfaces sont un peu difficiles à meubler. Les espaces sont compliqués à délimiter. Dans ce cas précis, il serait plutôt préférable de bien hiérarchiser l’espace en rapprochant la chambre de la salle de bains et la salle-à-manger de la cuisine. Vous pouvez utiliser des tapis afin de délimiter visuellement les espaces, comme le petit coin salon.

En général, il est utile de prendre des meubles rangements pour ces genres d’espaces. Prenez des poufs-coffres et des lits à tiroirs par exemple.

Les lits pliables sont aussi bien pratiques. Toutefois, lorsque vous disposez déjà de deux-pièces, il serait plutôt préférable d’opter pour un lit deux places classiques, dans le style qui correspondra le mieux aux attentes des locataires. Il y a aussi des tables basses dont la hauteur est modulable, qui peuvent se transformer en table de salle à manger. Très pratique pour un petit espace.

En ce qui concerne les sièges, optez pour des chaises pliables qui se rangeront facilement lorsqu’elles ne seront plus utiles. C’est pratique pour gagner en espace. Les meubles modulables facilitent au locataire l’adaptation de l’espace à ses goûts. L’idée des étagères modulables à partir de cubes est particulièrement intéressante pour faire la séparation des pièces. Ainsi, ils peuvent aussi bien faire office de bibliothèque que de meuble de télévision.

Pour finir, un grand miroir sur une porte ou un mur permet de donner une impression d’espace. Ce n’est pas très utile d’en utiliser plusieurs.

Pour conclure

Un logement meublé a forcément un coût qui n’est évidemment pas celui d’un logement vide. Cependant, il serait préférable pour tout éventuel locataire, d’opter pour un logement vide plutôt qu’un logement au contenu hétéroclite, sans le moindre confort. D’où tout l’intérêt des propriétaires de créer un espace assez fonctionnel et modulable, mieux adapté aux choix et aux préférences des locataires.