Comment calculer une surface en mètres carrés ?

Le calcul des mètres carrés d’une surface est un exercice auquel nécessaire lorsqu’on veut faire des rénovations, vendre ou acheter un bien immobilier. Bien qu’il soit facile, il nécessite quelques notions de base en géométrie. Savez-vous calculer une surface en mètres carrés ? Tout ce que vous devez savoir pour le faire aisément se trouve dans la suite de cet article.

À quelle règle répond le calcul de la surface en mètre carré ?

En règle générale, la méthode qui permet de calculer les mètres carrés se base sur des formules mathématiques et plus précisément géométriques. Ainsi, la première chose à faire, c’est de vous munir d’un mètre ruban ou d’un mètre pliant. C’est l’un de ces instruments qui aidera à mesurer les différents côtés de la surface. Aussi, il faut savoir que la formule de calcul varie d’une forme géométrique à une autre. Vous devez donc clairement identifier la forme de l’espace pour lequel vous comptez calculer la surface. De manière générale, s’il s’agit d’une surface de forme rectangulaire ou carrée, le calcul du mètre carré est plus facile comparativement à la forme trapézoïdale.

Comment calculer le mètre carré d’une surface rectangulaire ?

S’il s’agit de la surface des pièces d’une maison ou d’un appartement, elles ont le plus souvent une forme rectangulaire. Cependant, dans le but de ne pas mal exprimer la valeur en mètre carré, il est indispensable de vous assurer qu’il s’agit effectivement d’une surface rectangulaire. En effet, une surface rectangulaire a :

  • ses côtés opposés qui sont égaux,
  • ses contours qui forment uniquement des angles droits,
  • une longueur et une largeur.

Quand ces conditions sont remplies, vous devez maintenant à l’aide du mètre ruban ou du mètre pliant mesurer la longueur et la largeur de la surface. Pour trouver la surface en mètre carré, vous devez multiplier la longueur par la largeur.

Exemple : lorsque la longueur est 6 m et que la largeur est de 5 m, pour évaluer la superficie, vous devez faire 6 m x 5 m = 30 m².

Comment calculer le mètre carré d’une surface de forme carrée ?

Comparativement à une surface rectangulaire, déterminer les mètres carrés d’une surface carrée est nettement plus facile. En effet, vous n’aurez qu’à mesurer un seul côté de la pièce ou du terrain pour déterminer sa surface. Pour un carré, tous les côtés sont égaux et on note la présence d’angle droit comme pour un rectangle. Ainsi, dès que vous avez mesuré le seul côté, il vous suffira de le multiplier par lui-même.

Exemple : si les côtés mesurent 4 m, la superficie revient à 4 m x 4 m, ce qui équivaut à 16 m².

salle à manger

Comment le mètre carré d’une surface de forme trapézoïdale ?

Les recoins, les escaliers et autres obstacles font que certaines pièces n’ont pas forcément une forme régulière. Ainsi, vous pouvez rencontrer des formes complexes comme le trapèze. Elle ressemble à la forme rectangulaire sauf qu’il n’y a pas que des angles droits. Vous devez mesurer les deux côtés qui sont parallèles puis les additionner, ensuite multiplier le résultat par la mesure du côté l’angle droit. Le résultat obtenu est divisé par 2.

Exemple : les deux côtés parallèles font respectivement 5 m et 4 m et le celui issu de l’angle droit fait 4 m. Les mètres carrés de la surface font 0,5 x (5 + 4) x 4 = 18 m².

Vous pouvez maintenant calculer une surface en mètres carrés.

Comment calculer la surface pour la Loi Pinel sur Marseille ?

Acheter un bien dans la capitale phocéenne peut être un très bon investissement. Le dispositif Pinel est sans doute la meilleure des solutions. Mais pour calculer sa rentabilité, il est important de bien calculer ses futurs loyers, afin d’optimiser vos revenus grâce à la loi Pinel à Marseille. En effet, cette loi est surtout connue pour ses réductions d’impôts pouvant grimper jusqu’à 21%, à la condition de louer un logement pendant 12 ans. Par contre, votre loyer sera plafonné de la façon suivante :

  • La zone où il se trouve : si nous gardons l’exemple de Marseille. Trouver un bien étant de plus en plus compliqué dans cette ville, le gouvernement l’a placé en zone A. Il vous faudra donc utiliser le barème de 12,95 €/m2.
  • La superficie : il faut distinguer deux choses, à savoir la surface habitable avec une hauteur sous plafond de plus 1m80, à laquelle vous pouvez ajouter la moitié des surfaces annexes (balcon, véranda, cave, …) dans la limite de 8 m2.

Une dernière chose, la loi autorise un coefficient multiplicateur (0,7 +19/superficie de votre bien). Vous pouvez donc calculer votre loyer et votre rentabilité. Ainsi pour un logement de 65 m2 de surface habitable avec 10 m2 de terrasse, on obtient (12,95 x(0,7+19/70) )x70. Cela donne un loyer maximum de 857 euros.