Assurance auto temporaire : quels sont les tarifs ?

Avoir un véhicule motorisé, que ce soit une voiture ou autre, constitue une très grande responsabilité pour le propriétaire. Il est important que ce dernier puisse accomplir de nombreuses tâches afin d’éviter plusieurs problèmes.

homme-donnant-services-taxi-via-applicationLa première chose à faire et à ne surtout pas négliger est d’assurer son automobile, il existe plusieurs assureurs sur le marché, qui proposent tous des tarifs et des contrats différents. Mais le hic qui se pose souvent pour ceux qui n’utilisent pas leur véhicule tout le temps est : pourquoi souscrire à un contrat complet ?

Et bien, il y a des alternatives beaucoup moins chères, parmi lesquelles les contrats d’assurance auto temporaire.

Qu’est-ce qu’une assurance auto temporaire ?

Comme son nom l’indique, l’assurance automobile temporaire aussi dite assurance auto provisoire est un contrat d’assurance de courte durée, c’est-à-dire qu’en règle générale les individus y souscrivent pour des durées définies et déterminées.

Ce type de contrat possède énormément d’avantages, il peut servir dans de nombreuses situations différentes et il possède plusieurs rôles pour sauver les propriétaires de véhicules motorisés de tous types de contraventions.

Il est important de savoir, que si un individu roule avec une voiture non assurée, celui-ci peut écoper d’une amende dont le montant peut dépasser les 3 500 €, ce qui est avouons-le excessivement cher.

homme-donnant-services-taxi-via-applicationMais quand faut-il choisir l’assurance temporaire ? Et bien, ce type d’assurance a entre autres plusieurs fonctions. En premier lieu, il est important lorsqu’une voiture ne roule pas souvent.

Dans ce cas, il serait dommage de gaspiller tout son argent dans une assurance classique qui ne sert qu’une fois par an, de plus ce type de contrat est très onéreux. La meilleure solution reste l’assurance provisoire.

Certains types d’assurances traditionnelles ne couvrent pas les déplacements dans des pays étrangers, pour ne rien risquer dans cette situation, les individus peuvent opter pour cette alternative.

Enfin, en cas de véhicule neuf en attente d’immatriculation, ou alors en cas d’attente de renouvellement d’un contrat d’assurance classique, les risques et les contraventions n’étant jamais très loin, il est donc judicieux d’opter pour l’assurance temporaire.

Il est bien clair à présent que ce type de contrat est nécessaire dans de nombreuses situations, mais quels sont les tarifs disponibles sur le marché ?

Quels sont les tarifs de l’assurance auto temporaire ?

D’abord, il faut garder en tête que les tarifs ne sont pas fixes dans toutes les agences d’assurance, il est donc possible d’en trouver plusieurs.

Pour cette raison que voici les fourchettes de prix disponibles sur le marché :

  • Pour 1 jour, entre 11 € et 29 € ;
  • Pour 2 jours, entre 22 € et 45 € ;
  • Pour 3 jours, entre 30 € et 55 € ;
  • Pour 7 jours, entre 50 € et 67 €…

Il faut savoir que plus il y a de jours dans un contrat, plus le prix/jour est réduit ce qui a tendance à inciter les gens à prendre des contrats à plus longue durée.

Les tarifs dépendent également des garanties prises en charge, chacun choisit selon ses propres besoins et peut donc plus ou moins contrôler le montant des factures.

Comment bien choisir son assurance auto ?

Que vous utilisiez votre véhicule quotidiennement, ou de manière très occasionnelle, il y a une chose sur laquelle vous ne pouvez pas faire l’impasse : l’assurance. Celle-ci est, en effet, obligatoire pour tous les véhicules motorisés, mais il est clair que si votre utilisation est limitée, cela ne vaut pas forcément la peine de payer une cotisation trop coûteuse. Alors, comment choisir une assurance adaptée à votre situation ? Voici quelques clés pour vous aider à bien choisir votre futur contrat.

En premier lieu, réfléchir au type de couverture dont vous avez besoin

Et oui, ce n’est pas parce que votre voiture roule peu, que vous n’aurez jamais d’accidents ou de problèmes de panne (même si on vous souhaite tout le contraire !). Ainsi, comme pour un véhicule qui sort tous les jours, il faut prendre en considération certains éléments, pour que vous soyez bien couverts le peu de fois où vous vous déplacez en voiture. Essayez notamment de penser aux points suivants :

  1. Où votre voiture va-t-elle dormir ? Le risque de vol est forcément moins important si elle reste dans un garage fermé ou un parking clos. Attention au stationnement sur la voie publique : si votre voiture reste garée trop longtemps au même endroit, certaines personnes mal intentionnées pourraient se rendre compte qu’elle ne bouge pas ou peu, ce qui peut en faire une cible privilégiée pour le vol ou les actes de vandalisme. Pensez à la protéger grâce à une garantie prenant en charge le vol, et n’oubliez pas de la changer de lieu de stationnement régulièrement, même si vous ne l’utilisez pas. Pour rappel, il est généralement interdit de laisser son véhicule garé au même endroit plus de sept jours sur une place de stationnement public, sous peine d’être considéré comme étant du stationnement abusif, entraînant une mise en fourrière de la voiture et le paiement d’une amende. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie, car les délais peuvent varier d’une ville à l’autre.
  2.  Combien de kilomètres pensez-vous parcourir sur une année ? Lorsqu’on assure un véhicule, c’est une question qui est systématiquement posée, et pour cause : les risques d’accidents et l’usure du véhicule sont plus importants lorsqu’on roule 20 000 km par an que seulement 5 000. Si cela est possible, essayez d’estimer le kilométrage que vous pensez réaliser sur l’année à venir.
  3.  Faut-il prévoir une assistance particulière ? Le risque avec une voiture qui roule peu, c’est que le moteur s’encrasse et que la batterie se décharge si elle reste inactive trop longtemps. Et c’est généralement le jour où on a besoin de la voiture tôt le matin qu’on se rend compte du problème. Pour éviter cela, le mieux est de rouler un peu chaque semaine, quitte à faire un simple tour du quartier, mais il peut être intéressant de prévoir un dépannage à 0 km si votre batterie décide de faire des caprices.

La seconde phase : obtenir des devis

Si vous pensez avoir passé en revue les points qui vous semblent essentiels pour votre assurance, vous pouvez alors débuter les recherches de contrats. Pour cela, plusieurs options sont possibles :

  1.  La plus simple, est de vous renseigner auprès de votre assureur actuel. Grâce à votre fidélité, vous aurez peut-être un tarif préférentiel, et vous avez probablement un contact privilégié sur place avec qui discuter de vos besoins.
  2.  Comme il est indispensable d’avoir plusieurs devis en main pour faire votre choix, vous pouvez vous rendre dans d’autres agences à proximité de chez vous. Vous aurez une réponse immédiate, mais cette démarche risque de vous prendre un temps considérable.
  3.  Pour une action simple et rapide, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances. Faire une demande de devis d’assurance auto avec les furets est un jeu d’enfant. Spécialisé dans la recherche des meilleurs offres d’assurances, de mutuelles ou de crédits, le site Internet lesfurets.com vous permet d’obtenir plusieurs devis en seulement quelques clics. Depuis votre canapé, vous pourrez remplir un formulaire en ligne qui permettra aux furets de cerner vos besoins : état-civil, passif de conducteur, détails sur le véhicule à assurer, etc. Vous recevrez ensuite les offres de départ susceptibles de vous convenir. Vous pourrez alors les personnaliser, et procéder à l’établissement d’un contrat si vous avez trouvé une proposition adaptée.