Camping : quel intérêt pour les investisseurs immobiliers ?

Le marché du camping est aujourd’hui en pleine croissance. Cette croissance n’est pas prête de s’arrêter vu l’intérêt des investisseurs immobiliers porté à ce domaine et le nombre de nationaux comme touristes drainés chaque année par les campings. Mieux, le constat général est que beaucoup de propriétaires de campings seront admis aux droits à la pension d’ici quelque temps et rechercheront en conséquence de nouveaux propriétaires. Le présent article présente de long en large l’état du marché du camping et les intérêts des investisseurs immobiliers à se lancer dans ce secteur de l’immobilier.

Bref aperçu du marché du camping

Les campings constituent aujourd’hui une véritable mine d’or. Ainsi, investir dans le camping, c’est miser sur un cheval gagnant. Aujourd’hui, les campings s’adaptent à la nouvelle ère économique et offrent des services de prestations variés qui génèrent assez d’intérêts pour les investisseurs.

De plus, c’est un marché qui se libère peu à peu, ce qui permet à d’autres investisseurs de s’installer pour devenir propriétaires. Cet aspect est justifié par le fait que les actuels propriétaires de camping sont nombreux à être en âge pour la retraite. C’est un marché en pleine propension qui est géré pour la plupart par des personnes physiques ou morales privées.

Un marché en pleine croissance

Il n’y a qu’à se pencher sur les chiffres pour se rendre compte de l'essor du marché de camping. La France dispose de plus de 8 000 campings se hissant ainsi au rang du premier parc européen de camping. Les touristes étrangers sont très attirés par les campings français et ne cessent de les envahir chaque année. Ainsi, les statistiques de 2016 révèlent que les étrangers représentaient cette année 32 % de la clientèle des campings. Ce nombre a sans cesse évolué, ce qui a permis d'atteindre en 2018, 125 millions de nuitées. Ce pic est atteint grâce à l’accroissement du nombre des clients Allemands et Britanniques.

Aussi, en 10 ans, soit de 2008 à 2018, la clientèle dans les campings a augmenté de 20 %. On est donc en présence d’un marché qui croît à la vitesse de croisière. Deux décennies en arrière, ce marché avait rapporté 800 millions d’euros en France. De nos jours, il rapporte plus de 2,5 milliards d’euros. Certains campings génèrent même un chiffre d’affaires qui s’accroît de 4 à 5 % d’une année à l’autre. Voilà les aspects qui font du camping un domaine qui devrait susciter suffisamment l’intérêt des investisseurs immobiliers. Ce marché rapporte gros en termes de bénéfices aux investisseurs.

Des investisseurs privés en majorité sur le marché

Le marché du camping est géré dans la plupart des cas par des investisseurs privés. On retient donc que les grands bénéfices qui découlent de ce marché reviennent à des personnes physiques ou morales privées. En France par exemple, 75 % des campings sont gérés par des privés, 22 % gérés par l’État, et 2,5 % gérées par des associations. On note donc que près de 80 % des campings en France sont indépendants.

De plus, de nombreux campings municipaux sont appelés à disparaître, car l’entretien revient très onéreux pour la municipalité. Ces campings n’attirent pas les investisseurs en raison des mesures protocolaires qui y sont associées. À ce jour, plus de 1 000 campings dont ceux des mairies en majorité ont disparu laissant plus de 50 000 places libres qui ont fini par disparaître. Ces places n’ont pas été occupées à nouveau pour manque d’investisseurs.

Devenir facilement un propriétaire de camping

Les nouvelles normes en matière d’écologie et d’urbanisme rendent de plus en plus difficile l’ouverture de nouveaux campings. Cette situation est en partie due au manque d’emplacements adéquats. Cependant, de nombreux propriétaires mettent aujourd’hui en vente leur camping au grand bonheur des investisseurs immobiliers. Il est même plus facile d’acheter un camping que d’en ouvrir. Racheter un camping est donc une meilleure option que la création d’un nouvel établissement qui demande assez de démarches. Le prix d’un camping varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • les dimensions ;
  • l’emplacement ;
  • les infrastructures ;
  • et la logistique installée.

Il est important de tenir compte de l’emplacement du camping à acheter. Certains campings se situent dans des zones à risque et sont constamment en proie à des inondations. Ce type de camping repousse les clients qui doivent se tourner vers d’autres campings. C’est le cas de près de 2000 campings en France qui sont installés à quelques pas de l’eau. Il ne faut donc pas tenir compte d’un bas prix pour se lancer dans un camping dont l’entretien ferait plus dépenser que les bénéfices qu’ils génèrent.

Pour investir dans le camping et devenir propriétaire, il faut pouvoir gérer plusieurs détails liés au camping à la fois. Un propriétaire de camping doit investir en moyenne de 20 à 25 % de son chiffre d’affaires dans l’hébergement, la piscine, la restauration, l’épuration, les toboggans, le petit marché, et les aménagements pendant l’hiver. Il est donc important pour le nouveau propriétaire de camping de savoir gérer tous ces détails pour la prospérité de ses affaires.

Le secteur du camping est très développé et génère chaque année plusieurs millions. Les conditions sont aujourd’hui favorables pour investir dans ce domaine. Aucun investisseur immobilier ne devrait plus hésiter à se lancer.