Le plan d’épargne logement est une épargne bloquée qui vous donne la possibilité d’obtenir des intérêts. Il constitue un avantage important pour obtenir un prêt immobilier à l’issue de la période d’épargne.

Le Pel : comment fonctionne-t-il ?

Pour commencer, il n’y a aucune condition d’âge pour ouvrir un PEL. Le plan épargne logement peut être ouvert conjointement à un compte épargne logement (CEL), uniquement dans le même établissement bancaire et le PEL est limité à un seul par titulaire.
Pour ouvrir votre PEL, vous devrez effectuer un versement initial de 225€ minimum. Ensuite, le montant des versements est libre mais doit respecter un minimum de 540€ par an. Le montant total déposé sur votre PEL ne pourra pas excéder 61 200€.
Le PEL offre différents avantages dont vous pourrez profiter uniquement si la durée minimale de 4 ans d’épargne est respectée. C’est-à-dire que votre épargne déposée sur votre PEL sera bloquée pendant un minimum de 4 ans. La durée maximale est limitée à 10 ans : au-delà, vous ne pourrez plus effectuer de dépôts mais vous continuerez à percevoir les intérêts pendant 5 ans.
A l’ouverture de votre PEL auprès de votre banque, vous bénéficiez d’un taux de rémunération, qui peut être variable selon les années. Depuis le 1er août 2016, ce taux est fixé à 1%.

Le Pel : profitez d’un prêt pour acquérir un logement

A l’issue de la phase d’épargne de 4 ans, vous pourrez souscrire un Prêt épargne logement pour financer une résidence principale. Tout comme le taux de rémunération défini à l’ouverture du PEL, vous pourrez bénéficier pour votre prêt d’un taux garanti tout au long du placement. Actuellement, ce taux s’élève à 2,20%, ce qui n’est pas très compétitif, étant donnés les taux actuels du marché qui sont plus bas. Il faut cependant prendre en compte que si les taux connaissent une hausse prochainement, ce taux peut éventuellement redevenir intéressant.
Le montant du prêt octroyé est plafonné à 92 000€ et est calculé en fonction des intérêts bruts générés pendant toute la phase d’épargne. Il existe la possibilité de cumuler vos droits à prêt avec ceux de vos proches ou de leur céder, s’ils disposent également d’un PEL.
Pour tout savoir sur le PEL, retenez les points suivants :

  • Le PEL est un plan épargne logement rémunéré à 1% qui exige un minimum de 540€ de versement annuel et une durée d’épargne minimum de 4 ans et maximum de 10 ans.
  • LE PEL permet d’obtenir à l’issue de la durée d’épargne un prêt épargne logement.
  • Depuis 2018, les intérêts ne sont plus exonérés d’impôts.